Japon

Takayama (littéralement "haute montagne") ou Hida-Takayama est une ville japonaise située dans la préfecture de Gifu, officiellement fondée le 01/11/1936 et son symbole est le rhododendron. La ville, avec ses monuments historiques et sa situation géographique, a le surnom de "petite Kyōto des Alpes japonaises*".

La ville est entourée par des montagnes qui culminent aux alentours des 3000m. Ce sont les monts Norikuradake, Yarigatake et Hotakadake à l'est, le mont Hakusan à l'ouest et le mont Ontakesan au sud.

Takayama Takayama-map

Les alentours de la ville sont occupés depuis la période Jōmon, il y a environ 8000 ans. Elle est devenue la capitale de l'ancienne province japonaise de Hida. La ville est réputée pour le travail du bois. Ses charpentiers (parmi les meilleurs du Japon) ont contribué à la construction de Nara et de Kyōto. L'origine de ces charpentiers vient du fait que la ville ne pouvant pas payer d'impôts en riz, à cause du climat qui diminue la production, le gouvernement exigea que ses ouvriers participent à des chantiers de construction dans tout le pays.

* Les Alpes japonaises sont une chaîne de montagnes du Japon qui traverse le centre de l'île de Honshū du nord au sud. Le nom Alpes japonaises fut popularisé par le révérend Walter Weston, un missionnaire anglais, en l'honneur duquel une plaque commémorative a été posée à Kamikōchi, une destination touristique réputée pour son climat alpin.

*****

Au cours du XVIème siècle, la ville se dota d'un château, dont la construction fut ordonnée par Takayama Geki. Il fut détruit en 1695 par le clan Tokugawa, mais ses ruines se trouvent maintenant sous le parc Shiroyama ("la montagne au château").

Panneau du parc Dessin du château

*****

La ville de Takayama est connue au Japon pour ses festivals qui sont parmi les trois plus beaux du Japon (avec le Gion matsuri de Kyōto et le festival de nuit de Chichibu dans la préfecture de Saitama). Ils se déroulent les 14 et 15 avril (Sannō matsuri) ainsi que les 9 et 10 octobre (Yahata matsuri). Dans ces festivals (matsuri), défilent des yatai (chars décorés).

Sannō matsuri est organisé en avril, à l’arrivée du printemps. Les cortèges paradent dans la partie sud-est, autour du sanctuaire Hie-jinja. Chaque char a sa propre décoration : marionnettes, carpes sculptées, tapisseries décorées de lions, ... 

takayama-sanno-matsuri

Yahata matsuri les cortèges paradent au nord-est de Takayama autour du sanctuaire Sakurayama Hachiman-gû.

Takayama Festival Autumn

Lors de la fête nocturne du 14 Avril et du 09 Octobre (de 18h à 21h), le yomatsuri est l'apogée du festival : des chars ornés d’une centaine de lanternes paradent dans la ville. Les lumières se balancent au rythme des chars ambulants et illuminent la ville.

takayama matsuri nuit

Autre procession importante, le défilé du Mikoshi, où seul et majestueux, ce petit sanctuaire portatif de couleur or fait déambuler un kami (divinité shintô), qui ne sort de son enceinte sacrée qu’au printemps et en automne.

mikoshi takayama matsuri sanctuaire or

*****

La ville est également associée à des amulettes que l'on nomme sarubobo ("bébé singe"), des poupées rouges sans véritable visage, qui sont traditionnellement passées de grand-mère à petites filles dans le but de porter bonheur pour le mariage.

sarubobo

---> Il est dit que si les sarubobo n'ont pas de visage, c'est pour que son possesseur puisse lui-même en imaginer un (quand le possesseur est triste, il peut imaginer que sa poupée l'est aussi).

/!\ à la prononciation car en kyushu "bobo" veut dire vagin ou coït.

De nos jours, les sarubobo sont achetés en guise de souvenir de la ville de Takayama, et existent en de nombreuses couleurs :

sarubobo colorés

  • Bleu : pour la chance dans les études et au travail.
  • Rose : pour la chance en amour.
  • Vert : pour la santé.
  • Jaune : pour la chance en matière d'argent.
  • Noir : contre la malchance.
  • Orange : pour bénir les enfants, les protéger.

*****

Un excellent site détaillant vie&visite à Takayama : https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com/voyages/1899/215/japon/takayama

 

Attendons des nouvelles de nos globe-trotteurs pour compléter cet article...

 

Lani @+

Sources : wikipédia, web, sites&blogs tourisme, japan